Lexique univers de marque

3/05/2024

Un peu de musique pour accompagner votre lecture ?

Bienvenue dans le monde du graphisme et de son lexique ! 🧐

Univers de marque, identité de marque, identité visuelle, charte graphique, …

Je ne compte plus les fois où je vous perds en cours de route lorsque je dois utiliser un ou plusieurs de ces termes lors de nos échanges 🙈

Mais rassurez-vous, c’est complètement normal : à chaque métier son vocabulaire, et bon courage pour faire le tri !

C’est pourquoi cette petite série d’articles ‘’lexique’’ aura pour but de faire le point sur tous ces termes un peu barbares.

Et aujourd’hui on commence par un thème déjà exploré sur le blog : l’univers de marque !

L’image de marque

 

C’est la réputation de votre marque auprès du public

Il y a une grande part d’émotions et de sentiments ici, en fonction de ce que l’on va voir de votre marque.

Il s’agit donc de la partie la plus psychologique et la moins « matérielle ».

———

L’exemple d’Apple.

Pour vous aider à mettre des images concrètes sur ces explications, nous allons prendre l’exemple de la marque bien connue Apple.

Mais pour la partie « image de marque », ce n’est pas vraiment approprié car … elle est propre à chacun ! En fonction de son ressenti vis-à-vis de la marque, de son expérience utilisateur, ses propres valeurs ou convictions … comme ce sera le cas pour chaque marque.

Mais on peut quand même imaginer que la majorité (bon, la team PC : fermez les yeux 🤭) sera d’accord pour dire qu’Apple : est une marque emblématique et très reconnue ; que côté innovation, elle sait depuis de nombreuses années rester à la pointe de la technologie. Mais aussi que le design fait souvent l’unanimité et qu’une réelle communauté s’est construite autour ; … 

———

On ne peut pas réellement la contrôler car il y a une grande part d’inconscient. Mais on peut par contre l’orienter en travaillant son univers de marque ! 👇🏼

L’univers de marque

Synonymes : identité / territoire / ADN / de marque / branding.

C’est l’élément le plus vaste, ce qui définit votre marque.

En somme : sa personnalité !

De façon concrète, on peut lister : son histoire (coucou le storytelling), ses valeurs, sa vision, ses services / produits. Mais aussi son approche, son ton (oral et écrit), sa façon de se comporter avec son audience. Enfin, c’est dans cet ensemble que la communication de votre marque devra être pensée. 

———

L’exemple d’Apple.

Il y aurait beaaaauuucoup de choses à dire ici ! Mais on va essayer de rester concis.

Plusieurs éléments de l’image de marque peuvent aussi se retrouver ici (le design, l’innovation …) car ils font partie des éléments que la marque a choisi pour définir son univers.

On peut aussi se pencher sur l’histoire d’Apple : vous saviez qu’Apple s’appelle Apple premièrement parce que cela la plaçait avant Atari dans l’annuaire ? Ou encore que Steve Jobs était dans une période de végétarisme à cette époque et qu’il trouvait ce nom plus fun que des sigles comme IBM ou HP ? D’ailleurs, le logo n’a pas toujours été une pomme ! 

Bon, je vous laisse explorer Google, mais en gros, tout ce storytelling (l’histoire d’une marque) fait partie intégrante de l’univers de la marque. C’est aussi cela qui permettra de créer du lien avec votre audience. 

Et on peut aussi le faire à notre échelle bien sûr !

Enfin, côté com’, on pense bien sûr tout de suite (et c’est ce qui en fait un bon univers de marque) à cette ambiance très simple (en apparence !), claire et épurée.

Le logotype

Communément appelé plus simplement « logo ». 

C’est votre carte d’identité visuelle / la représentation graphique de votre entreprise.

Ici, c’est donc plus « concret », on parle d’un élément graphique que l’on peut voir.

Mais en même temps … il découle souvent (et c’est mieux !) de toute une série de sentiments, d’émotions, de valeursqui comptent pour la marque qu’il représente.

———

L’exemple d’Apple : on parle bien ici de la pomme ! 

Identité Visuelle

Synonymes : identité graphique .

Son élément central est le logo.

En effet, un logo seul ne peut (et ne doit pas !) pas tout dire.

C’est pour cela qu’autour de lui, on va venir créer un ensemble d’éléments graphiques. Ils viendront appuyer à la fois la compréhension de votre audience envers votre logo mais aussi de manière plus générale, envers votre marque.

Tous ces éléments seront pensés et réfléchis en même temps que la conception de votre logo, et seront bien sûr toujours en cohérence avec votre marque, mais aussi entre eux.

On va notamment y retrouver : le logo donc (ainsi que ses déclinaisons) ; la palette de couleurs ; les typographies (et leurs usages) ; les visuels et le cadre à respecter pour ces derniers ; les illustrations propres à la marque ; dans l’idéal une bibliothèque iconographique (pictogrammes, icônes, …) ; …

———

L’exemple d’Apple : eh bien, c’est tout ce qui va vous venir à l’esprit – visuellement parlant – à son sujet.

Alors ?

On a bien sûr cet univers très épuré ; cette dominance de noir et blanc ; ces photos produits charactéristiques ultra zoomées.

On pense également à cette typographie bâton (je ne crois pas avoir déjà vu de script chez Apple ?) ; à ces déclinaisons de la pomme ; à cet univers haut-de-gamme ; …

Charte graphique

La charte graphique arrive à la fin d’une création d’identité visuelle.

C’est un outil qui répertorie toutes les règles d’utilisation de : votre logo, ses déclinaisons, vos typographies, votre palette de couleurs, les critères de choix et d’utilisations de vos visuels, quelle illustration à quel endroit, … et pour quels supports, quels usages, etc.

Brandboard

Le brandboard est un résumé de la charte graphique.

Tenant sur très peu de pages, il va centraliser l’essentiel : le logo et ses déclinaisons, la palette de couleurs et ses références, les typographies et éventuellement les images (photos / iconographie).

Brandbook

Il s’agit d’un dossier encore plus gros que la charte graphique, qui inclut d’ailleurs cette dernière.

Mais en plus de cette partie visuelle / technique, on retrouvera toute la partie stratégique liée à la marque.

Les brandbook sont souvent créés pour les grosses marques, mais elle peut être un bon outil aussi à plus petite échelle car elle permet de ne pas oublier le « pourquoi » la marque a été initiallement créée.

On résume ?

Tous ces termes constituent ensemble une collection de poupées russes, qui viennent créer un embriquement d’éléments.

Ce sont ces éléments qui permettent d’installer un climat solide et cohérent à votre marque. Grâce à cela, vous êtes prêt à évoluer en étant aligné avec votre vision et tout ce qui s’en suit.

L’image de marque

Extérieur à l’entreprise : la représentation que le public a de votre marque.

L’univers de marque

C’est l’essence même de la marque : qui elle est, d’où elle vient, dans quelle direction souhaite-t-elle aller.

C’est aussi sa personnalité : quelles sont ses valeurs, comment se comporte-t-elle avec ses clients, …

L’identité visuelle

C’est le style graphique de la marque : quelles couleurs / typographies / quels visuels . …

Le logo

C’est le visage de la marque.

C’est le premier élément graphique que l’on verra de la marque, peu importe le canal.

Les outils

Brandbook / charte graphique / brandboard

Ils sont les outils à disposition de la marque pour utiliser tous les éléments vus plus haut (du storytelling au ton de communication en passant par les éléments graphiques) de manière cohérente et harmonieuse.